Casse mécanique pour le pilote marocain Amine Echiguer sur le Morocco Desert Challenge

360

 

Sous le haut patronage de sa majesté le roi Mohamed 6, le Morocco Desert Challenge a accueilli cette année plus de 1400 participants issus de 35 nationalités différentes, parmi eux, le seul marocain en moto, Amine Echiguer qui a fait honneur à son pays non seulement en participant à ce prestigieux rallye, mais en plus en jouant aux avant postes du classement général. Rappelons que ce rallye raid est considéré comme le 2ème plus important au monde après le Dakar, il relie Agadir à Saidia sur plus de 3000 Km de course en une semaine.

Face à Amine, le défi était de taille car des stars internationales telles que Pol Tarrès, présent avec l’équipe officielle du constructeur Yamaha, concourraient dans la même catégorie.
Amine Echiguer était constamment parmi les trois premiers tout le long de l’épreuve avant qu’une casse mécanique mette fin à tout espoir de voir le drapeau marocain briller sur le podium de cette course.

Après une interview avec Amine Echiguer, il ne cache pas sa déception et souligne que face aux teams professionnelles tout droit venues d’Europe, il manque cruellement de moyens malgré les aides de ses sponsors actuels.

En effet il a aussi rappelé qu’il disposait d’une simple moto préparée mais pas du tout idéale pour concourir à son niveau de performance avec des professionnels du monde entier. Son budget actuel ne lui permettant pas malheureusement de s’offrir un équipement qui pourrait être aux standards internationaux et de ce fait pouvoir exprimer son vrai potentiel.