lundi, octobre 3, 2022

Cyclisme

Covid-19 : le directeur du Tour de France testé positif

Par Admin Le directeur du Tour de France, Christian Prudhomme, a subi un test qui s'est révélé positif au Covid-19 et doit s'écarter de l'épreuve pendant une semaine, a annoncé mardi 8 septembre l'organisation de la course. En revanche, toutes...

La Suisse choisit Zurich pour les championnats du monde de cyclisme sur route

La Fédération suisse de cyclisme ( Swiss Cycling) , a choisi la ville de Zurich, dans la partie alémanique du pays, pour accueillir les championnats du Monde sur route en 2024, a annoncé la Fédération internationale de...

AG2R: Vuillermoz a mal

La formation AG2R La Mondiale vit un début de Tour de France pour le moins compliqué. En premier lieu parce que son leader, Romain Bardet, est déjà apparu à la peine et accuse 3'20'' de retard sur le maillot jaune de Julian Alaphilippe et surtout 2'08" sur Geraint Thomas. Mais ses coéquipiers ne vont guère mieux. Notamment Alexis Vuillermoz, qui a déjà été à terre à deux reprises. Tombé lundi, le Tricolore est sévèrement touché à la jambe droite ainsi que sur l’avant-bras. "J'ai passé une très mauvaise nuit, a-t-il raconté à L’Equipe lors de la journée de repos. Ce sont des brûlures, donc forcément, j'ai mal, j'ai hâte de mettre un nouveau pansement hydroalcoolique pour atténuer les douleurs."

Paris-Nice, dernière étape avant le Tour

L'équipe Direct Energie est en quête d'une nouvelle invitation pour le Tour de France. (Icon Sport) Par François Tesson Publié le 10 mars 2019 à 10h24 Mis à jour le 10 mars 2019 à 10h58 La "Course au Soleil" débute ce dimanche avec en toile de fond une lutte pour les deux dernières invitations pour le Tour de France entre Direct Energie, Vital Concept et Arkéa-Samsic. L'historique: Avantage Direct Energie Difficile dans ce domaine de rivaliser avec Direct Energie, qui est un élément incontournable de la Grande Boucle. La formation de Jean-René Bernaudeau a participé aux 19 dernières éditions, avec quelques morceaux de bravoure, signés Thomas Voeckler, Pierrick Fédrigo, Pierre Rolland et plus récemment Lilian Calmejane, qui a repris le flambeau. "On n'a jamais abîmé l'image du Tour, on l'a toujours respectée", rappelle Bernaudeau dans L'Equipe. Sur le plan historique, c'est Arkéa-Samsic, l'équipe bretonne, qui arrive en seconde pos..

L’UCI reporte la sortie du calendrier World Tour au mardi 5 mai

L'Union cycliste internationale (UCI) a annoncé mercredi qu'elle repoussait la sortie du nouveau calendrier World Tour à mardi prochain, le 5 mai. Attendu ce mercredi, le nouveau calendrier du World Tour ne sera finalement publié par l'Union cycliste internationale (UCI) que...

Tour international cycliste du Maroc-2019 (7è étape) : Victoire du Grec Polychroniset, Evrard ...

Le Grec Tzortzakis Polychroniset a remporté jeudi la 7ème étape du Tour international cycliste du Maroc-2019, alors que le Belge Laurent Evrard ne semble pas avoir l'intention de lâcher son maillot jaune. Tout...

La Movistar leader par équipes, lanterne rouge des gains

(Reuters) Par Justin Teste Publié le 16 juillet 2019 à 19h05 Mis à jour le 16 juillet 2019 à 19h18 C'est un paradoxe que Movistar nous propose. Alors qu'elle domine la hiérarchie par équipes du Tour de France, la formation espagnole se retrouve dernière dans le classement des gains. La faute à une fâcheuse frilosité dans le peloton. 2 800 euros, c'est pour l'instant la (très) petite somme que la formation Movistar a accumulé sur ce Tour de France, ce qui équivaut à une troisième place d'étape. Après une semaine, seul Nairo Quintana à la Planche des Belles Filles et Marc Soler à Brioude ont pu hisser le dossard bleu ciel dans le Top 10 (les deux ont fini 7e), et ce n'est pas la 17e place dans le contre la montre par équipes qui risquait de changer la donne. A l'approche de la montagne, les leaders de la formation ibérique ont a priori vocation à se montrer plus à leur avantage pour espérer quitter la lanterne rouge de ce classement. A l..

Un camion du Tour incendié

Un camion de l’organisation du Tour de France destiné au transport de matériel a été incendié la nuit dernière sur la route de la sixième étape tracée entre Mulhouse et la Planche des Belles Filles. Le forfait a été commis sur la commune de Linthal, dans le Haut-Rhin, là où a été jugé ce jeudi un sprint intermédiaire avant la montée du premier col du jour, le Markstein. Cela sans incident aucun. France Info rapporte que le parquet de Colmar a ouvert une enquête. Selon les autorités locales, les revendications de cet acte criminel seraient multiples et confuses. Des tags faisant référence aux gilets jaunes et au mouvement anarchiste ont été découverts sur les lieux de l’incendie. Du matériel du #TourdeFrance incendié à #Linthal en #Alsace avant la 6eme étape ; des tags #GiletsJaunes ("#MacronDemission") ou #anarchistes ("#ACAB") retrouvés à côté.https://t.co/gkSUGIjgE6 pic.twitter.com/CAxr6uQWpj — France 3 Alsace (@F3Alsace) 11 juillet 2019

« The Last Lance » ou les confessions de Lance Armstrong

Le dopage dès ses 21 ans, les bienfaits de l'EPO, son cancer possiblement lié aux hormones de croissance, la maltraitance de son beau-père... la star déchue du cyclisme Lance Armstrong livre sa vérité dans un documentaire produit par ESPN. Les...

Cyclisme: la Vuelta 2020 ne passera pas par le Portugal

Le parcours du Tour d'Espagne cycliste 2020, reprogrammé du 20 octobre au 8 novembre en raison de l'épidémie de nouveau coronavirus, ne passera pas par le Portugal comme prévu, ont annoncé les organisateurs de la Vuelta... Après avoir été privé...