La 22è édition du Rallye du Maroc regroupant les catégories (auto, camion, moto…) sur des parcours différents, a pris le départ dimanche de la ville d’Agadir, avec la participation de pas moins de 342 concurrents des quatre coins du monde.

Les compétiteurs vont parcourir une distance de plus de 2.316 Km pour rallier Tan Tan, puis Laâyoune, avant de retourner à Tan Tan et de boucler la boucle de cet évènement sportif organisé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI. Le parcours de ce rallye qui se poursuivra jusqu’au au 6 octobre courant, se distingue par une diversité des reliefs, entre vallées, dunes, falaises et montagnes.

Le Rallye est marqué cette année par un un nouveau record en termes de participants (342), représentant 36 nationalités et 235 véhicules, soit une hausse de 25% par rapport à l’édition précédente, ce qui reflète, selon les organisateurs, l’attachement de la communauté des rallyes tout-terrain (Cross-Country) à cette importante manifestation sportive .

S’agissant des motos, le Chilien Pablo Quintanilla (Monster Energy Honda), tenant du titre et deuxième du Dakar comme du classement provisoire du Championnat du monde est escorté pour la première fois en course de son nouveau coéquipier Adrien Van Beveren. Le Britannique Sam Sunderland (GasGas Factory Racing), l’Australien Toby Price et l’Argentin Kevin Benavides (KTM Factory Racing) sont également de la partie.

Chez les quads, le Français Alexandre Giroud, vainqueur à Jeddah en janvier dernier, et des prétendants de la trempe de Manuel Andujar, vainqueur du Dakar 2021, prenent part aussi au Rallye du Maroc.

Pour ce qui est des autos, les projecteurs de la planète des sports mécaniques sont braqués sur un double match au sommet. Celui du retour de l’écurie Audi face à ses concurrents, mais aussi celui des deux ténors Sébastien Loeb (Bahrain Raid Xtreme) et Nasser Al Attiyah (Toyota Gazoo Racing) au coude à coude pour le titre de champion du monde 2022.

Cette catégorie est par ailleurs, marquée par la participation de la nouvelle génération de la Audi hybride » Audi RS Q e-tron E2″ avec aux commandes le Français Stéphane Peterhansel, l’Espagnol Carlos Sainz et le Suédois Mattias Ekström, outre le Saoudien Yazeed Al Rajhi, le Néerlandais Erik Van Loon (Hilux Overdrive Racing) et d’autres grands noms des sports mécaniques.

Concernant la présence marocaine à ce Rallye, elle est marquée par la participation d’ « AFRICA RALLYE TEAM » qui comprend le tenant du titre en Rally 3 Enduro Cup Afriquia, Amine Echiguer, accompagné de Hamza El Ouahal et Moad Sahli.

Source:MAP