L’UEFA a annoncé, mercredi, que le « hors-jeu semi-automatique », un outil destiné à accélérer et fiabiliser les décisions arbitrales, serait utilisé lors de la Supercoupe d’Europe le 10 août et lors de la prochaine phase de groupes de la Ligue des champions.

L’UEFA emboîte ainsi le pas à la Fifa, qui avait décidé début juillet de mettre en pratique cette technologie lors du Mondial au Qatar (21 novembre-18 décembre). Celle-ci permet d’établir à tout moment la position des joueurs et du ballon, facilitant la détection des hors-jeu sans toutefois remplacer l’appréciation des arbitres.