L’Assemblée générale des Nations Unies s’est félicitée de la “dimension unique” de la coupe du monde de football prévue au Qatar en novembre prochain, du fait qu’elle sera la première à avoir lieu au Moyen Orient.

Dans une résolution adoptée par consensus, l’organe onusien a mis en avant une édition « exceptionnelle » de la grand-messe footballistique qui sera la « première manifestation à unir le monde après la pandémie de COVID-19« .Le texte engage les « autorités compétentes » à n’épargner aucun effort pour faire en sorte que cette Coupe du monde « laisse au Moyen-Orient des traces durables en matière de paix et de développement« .

La résolution indique, par ailleurs, que l’Assemblée générale appuie le projet « Coupe du monde 2022 en bonne santé: laisser un héritage pour le sport et la santé« , lancé dans le cadre d’un partenariat pluriannuel entre la FIFA, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et le Qatar. Cette initiative vise à ce que la Coupe du monde 2022 « serve de flambeau pour promouvoir une vie saine, la santé physique et mentale et le bien-être psychosocial« .

Source:MAP