samedi, octobre 24, 2020

A la Une !

Featured posts

PSG: Neymar, 50 matches et des statistiques bluffantes

Un but, une passe décisive: Neymar a soigné ses statistiques pour son 50e match sous le maillot du PSG, dimanche, à l’occasion de la rencontre des 32e de finale de la Coupe de France face à Pontivy (4-0). Au total, le Brésilien en est à 45 buts et 24 passes décisives après 50 matches et affiche 42 victoires, quatre nuls et quatre défaites.

Le PSG tente un coup au milieu

(Reuters) Par François Kulawik Suivre @https://twitter.com/fkulawik Publié le 7 janvier 2019 à 09h36 Mis à jour le 7 janvier 2019 à 09h48 Toujours en quête d’un milieu récupérateur, le PSG aurait pris contact avec Moussa Dembélé, annoncé proche de s’envoler pour la Chine. La liste des cibles visées par le PSG dans sa quête du milieu récupérateur s’est encore allongée ce week-end. Si le club de la capitale explorerait toujours les pistes menant à Julian Weigl, Idrissa Gueye ou Leandro Paredes, pour lequel le Zénith Saint-Pétersbourg aurait ainsi refusé une offre des champions de France, les dirigeants parisiens s’intéresseraient également à Moussa Dembélé, selon CNews. En mal de temps de jeu à Tottenham, l’international belge ayant notamment dû se contenter de 10 apparitions depuis le début de saison en Premier League, l’ancien joueur de Fulham est en effet en quête d’un nouveau challenge et ne devrait pas être retenu par Daniel Levy, le président des Spurs. Et ce d’autant ..

L’arbitrage vidéo indigne l’Espagne

(Reuters) Par Michael Balcaen Suivre @micab016 Publié le 7 janvier 2019 à 09h25 Mis à jour le 7 janvier 2019 à 09h48 L’arbitrage vidéo réclamé de longue date ne fait pas l’unanimité en Liga. Ce dimanche deux exemples prouvent une utilisation défaillante. Le Real Madrid compte déposer une plainte officielle tandis que Getafe ne comprend toujours pourquoi un but lui a été refusé face au Barça… "Si la VAR n’est pas utilisée dans ce genre de cas, elle perd sa raison d’être." Le propos de Santiago Solari, entraîneur du Real Madrid est limpide. Et les images - un penalty réclamé pour une faute de Rulli, le portier de la Real Sociedad, sur Vinicius - tendent à lui donner raison. Le Real Madrid s’est plus globalement plaint de l’arbitrage lors de sa défaite contre le Real Sociedad (0-2) et compte déposer une plainte auprès de la fédération, assure Marca. Ce qui ne devrait rien changer à l'histoire. Un sentiment d’incompréhension partagé par beaucoup, bien au-delà du Real Mad..

Botola Maroc Télécom D1 (mise à jour 10è journée): le Wydad de Casablanca remporte...

Le 125ème derby marocain entre le Wydad de Casablanca et son frère-ennemi le Raja, disputé dimanche au Grand Stade de Marrakech pour le compte de la 10ème journée, a souri aux Rouge et Blanc sur un score...

Le Maroc remporte les 23è Championnats arabes de Cross country à Amman

Le Maroc a remporté le titre des 23è Championnats arabes de cross-country, disputés samedi dans la banlieue d'Amman. La sélection marocaine de Cross country a terminé en tête du...

Sydney: Mannarino déjà dehors

Comme à Doha, où il avait subi la loi du Serbe Dusan Lajovic, Adrian Mannarino s'est incliné dès son entrée en lice au tournoi de Sydney, victime de l'Australien Jordan Thompson (6-3, 6-3). Le Francilien arrivera ainsi sans la moindre victoire à l'Open d'Australie tandis que Thompson est censé défier au prochain tour la tête de série n°2 du tournoi, le Russe Daniil Medvedev, qui doit disputer ce dimanche la finale à Brisbane. 2R!@jordanthommmo2 is the first Aussie through to advance at #SydneyTennis, def. Adrian Mannarino 6-3 6-3. : Channel 9 9Gem pic.twitter.com/oZJiLA0zro — #SydneyTennis (@SydneyTennis) 6 janvier 2019

Mercato Monaco: Pepe ne viendra pas

Contrairement à ce qu'annonçait le journaliste de Sky Italia Gianluca di Marzio, Pepe ne devrait pas rejoindre l'AS Monaco. Malgré des contacts, le défenseur portugais, libre depuis son départ de Besiktas, ne s'engagera pas avec le club de la Principauté, d'après ce qu'ont confié les dirigeants monégasques à L'Equipe. La piste menant vers le FC Porto serait la plus chaude.

Liverpool « manque de classe » selon le coach de Cardiff

Neil Warnock n'a pas fait dans la dentelle au moment d'évoquer ses griefs contre le club de Liverpool et ses dirigeants samedi. Le manager de Cardiff a évoqué l'échec de la venue de son ancien joueur Nathaniel Clyne en prêt. Le latéral anglais, proche d'un accord avec la formation galloise, a finalement été envoyé à Bournemouth jusqu'à la fin de la saison. Un coup de Trafalgar que Warnock n'a pas digéré comme il l'a confié à Sky Sports. "Je suis déçu de Nathaniel, mais aussi de Liverpool. J'ai appris la nouvelle à la télévision alors que l'on m'avait promis qu'il serait dans mon équipe cette semaine. C'est une honte à mes yeux et un manque de classe. [...] J'aurais sans doute dû enregistrer l'accord verbal de manière illégale mais j'ai tout fait dans les règles. Je suppose que le fait que Bournemouth ait acheté Dominic Solanke à Liverpool pour 21 millions d'euros a quelque chose à voir là-dedans". Warnock ..

Will Evans, et le miracle de Chesterfield (vidéo)

(https://www.chesterfield-fc.co.uk) Par François Tesson Publié le 6 janvier 2019 à 09h38 Mis à jour le 6 janvier 2019 à 09h44 En 5e division anglaise, ce joueur a offert l'égalisation à son équipe dans le temps additionnel (3-3) avant d'arrêter un penalty quelques minutes plus tard. Ce fan d'Ebbsfleet ne se doutait de rien. Le dénommé Adam Sparks était très confiant sur les chances de son équipe, à la mi-temps, alors qu'il avait effectué le déplacement à Chesterfield. "Chesterfield aurait pu en prendre 9. On mène 3-0 ! On se promène", s'est il en effet réjouit, serein devant cette rencontre de cinquième division.... HT 0-3 up! What a quality half. Chesterfield should be down to 9... Then again they should have had a pen... Tbf ref is shocking. But who cares. 0-3 up! We're flying ♥️ #EUFC @EUFCofficial pic.twitter.com/Ll0038W3aC — Adam Sparks (@Adam_Sparks1) 5 janvier 2019La suite est en effet totalement improbable. Chesterfield a fini par réalise..

Curry aimerait être arbitré comme Harden…

(Reuters) Par Shai Mamou Suivre @ShaiMamou Publié le 6 janvier 2019 à 09h00 Mis à jour le 6 janvier 2019 à 09h04 Stephen Curry n'a pas caché son agacement après un coup de sifflet contrariant la nuit dernière, estimant que James Harden avait lui droit à un traitement particulier. Stephen Curry et James Harden n'ont jamais affiché la moindre animosité l'un envers l'autre. Néanmoins, le meneur des Golden State Warriors semble un peu agacé par ce qu'il considère être un traitement de faveur accordé à son rival des Houston Rockets. Samedi, lors du déplacement des doubles champions en titre sur le parquet des Sacramento Kings, Curry a fait une référence discrète mais significative à l'impunité dont bénéficierait le MVP en titre auprès des arbitres. Sanctionné (logiquement) d'un marcher après un double step-back, un shoot en reculant, la star californienne est allée dire sa façon de penser à l'un des officiels, mimant les chiffres un et tr..