Le discours jugé homophobe de l’ancienne star de football égyptien Mohamed Aboutrika reconverti en consultant pour beIN Sports n’a pas été apprécié du côté des défenseurs des droits de l’homme mais aussi des responsables de la Premier League qui l’ont fait savoir à la chaine qatarie.

En effet, le double champion d’Afrique des nations avec son pays s’est fendu en direct d’un long discours contre la campagne appelé »Rainbow Laces » (les lacets arc-en-ciel), qui veut promouvoir les droits des LGBTQ+ sur les pelouses de Premier League.

« Une sexualité contre-nature », « une idéologie dangereuse », un besoin « d’éduquer les enfants » et de « se dresser contre ce phénomène ».., a soutenu Mohamed Aboutrika tout en invitant les  joueurs musulmans de Premier League à boycotter  cette campagne intersexiste.

Selon le journal britannique de Times, le réseau européen pour l’égalité du football Fare a condamné cette position du consultant de Bein Sports : « C’est tellement décevant de voir la légende égyptienne Mohamed Aboutrika rejeter la campagne des lacets arc-en-ciel de la Premier League et utiliser des positions théologiques pour le faire », peut-on lire sur le compte Twitter dudit réseau.

Certes, la chaine sportive qatarie s’est empressée dans un communiqué officiel de se démarquer des propos de Mohamed Aboutrika en les mettant sur le compte d’avis personnel, il n’en reste pas moins que cet incident embarrasse énormément le qatar qui organise, dans moins d’une année, la Coupe du monde de football.

En interne, plusieurs sources ont indiqué que le consultant égyptien a été recadré sévèrement par la direction de la chaine sportive qui a émis un avertissement à son encontre.