Par Admin

Le directeur du Tour de France, Christian Prudhomme, a subi un test qui s’est révélé positif au Covid-19 et doit s’écarter de l’épreuve pendant une semaine, a annoncé mardi 8 septembre l’organisation de la course. En revanche, toutes les équipes peuvent poursuivre la course, dont la 10e étape s’élance en début d’après-midi de l’île d’Oléron (Charente-Maritime). 

« Je sors du Tour pour huit jours », a déclaré Christian Prudhomme, qui est asymptomatique. « Je vais faire comme n’importe quel salarié français dans ce genre de cas. » Le directeur du Tour, qui sera remplacé sur l’épreuve par François Lemarchand, reprendra sa place après la seconde journée de repos, lundi prochain, en Isère.

Ce résultat de test positif a des conséquences jusqu’au sommet de l’Etat. Le Premier ministre, Jean Castex, a été testé, mardi, par précaution », selon Matignon. En effet, le Premier ministre a été en contact prolongé, samedi, avec le directeur du Tour de France. Le test du chef du gouvernement, communiqué mardi soir, s’est révélé négatif. Toutefois, Jean Castex va rester à l’isolement pendant huit jours et subira un nouveau test « à J+7 jours après le contact avec la personne positive ». 

Quatre cas dans l’encadrement

Par ailleurs, tous les coureurs sont négatifs, mais plusieurs membres de l’encadrement des équipes ont été testés positifs lors des examens pratiqués à l’occasion de la première journée de repos en Charente-Maritime. Ces quatre membres de formations différentes devront quitter le Tour, a déclaré Amaury Sport Organisation. 

Comme aucune formation n’a présenté plus d’un cas positif, il n’y a aucune exclusion collective : suivant le protocole sanitaire décidé par les autorités avant le départ du Tour, le 29 août à Nice, les personnes positives doivent quitter l’épreuve. Une équipe est exclue si elle présente deux cas dans son effectif d’une trentaine de personnes. 

Source : France Info