Douze athlètes ont été arrêtés à Iten ( Kenya) , lundi 30 mars, pour s’être entraînés en groupe malgré l’interdiction gouvernementale des rassemblements sociaux et des activités sportives dans le pays, a relevé (Francs .Jeux ).

Les 10 coureurs kényans et les 2 étrangers ont été conduits au poste de police d’Iten. Ils ont finalement pu être libérés après l’intervention de la Fédération kényane d’athlétisme (Athletics Kenya).

La fédération kenyane avait ordonné dès la semaine passée que tous les camps d’entraînement du pays soient fermés pour une durée indéterminée, et que les athlètes se préparent désormais de façon individuelle en respectant une certaine distance les uns des autres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here