Décaler les Jeux  Olympiques de Tokyo d’une année complète pourrait coûter jusqu’à 5,8 milliards de dollars, selon Katsuhiro Miyamoto, un professeur en économie du sport à l’université de Kansai.

L’expert japonais estime que l’entretien et la maintenance des installations sportives, et la préparation des Jeux en 2021, afficheraient une facture globale de 3,8 milliards de dollars , indique ( Francs .Jeux).

. En parallèle, le manque à gagner pour l’économie japonaise, notamment dans les domaines des hautes technologies, du tourisme et du service, pourrait s’élever à 2 milliards de dollars.

 Selon son analyse, les recettes escomptées en 2020 ne seraient pas forcément égales avec un événement olympique décalé d’une année.

L’économiste japonais  souligne que  l’impact économique de l’épidémie de COVID-19 serait tellement important, un peu partout dans le monde, qu’il pourrait inciter un grand nombre d’acteurs des Jeux, les spectateurs notamment, à renoncer l’an prochain à se rendre au Japon pour assister aux jeux de Tokyo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here