Lors de sa conférence de presse téléphonique depuis le siège du CIO à Lausanne , Thomas Bach a confirmé  que les sponsors mondiaux des Jeux, membres du programme TOP, ne seront pas pénalisés par le report des Jeux Olympiques de Tokyo en 2021.

Trois d’entre eux, Dow, General Electric et Procter & Gamble, verront leur contrat avec le CIO prendre fin au 31 décembre 2020. mais Le report des Jeux pourrait leur faire gagner une année.

« Nous avons contacté tous nos partenaires, a expliqué Thomas Bach. Ils nous ont assuré de leur soutien dans notre décision de reporter les Jeux. Nous allons maintenant voir de quelle façon intégrer cette situation exceptionnelle dans notre stratégie marketing. Mais il est logique qu’un sponsor des Jeux de Tokyo conserve ses droits pour ces mêmes Jeux en 2021. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here