Par Kamal Mountassir

Pour une première s’en est une ! Un club qui désire délocaliser son match chez l’adversaire ! Du jamais vu en Afrique et surtout dans l’histoire des confrontations entre clubs égyptiens et marocains.

Le match aller comptant pour les quarts de finale de la Coupe de la Confédération Africaine entre Al Masry et la Renaissance de Berkane pourrait avoir lieu au Maroc au lieu de l’Egypte. C’est du moins le souhait exprimé par les dirigeants du club égyptien.

Une proposition sous conditions a été adressée aux dirigeants de Berkane dans ce sens et les berkanais viennent de répondre favorablement à la demande de l’équipe d’Al Masry. Toutes les conditions ayant été acceptées, reste l’approbation de la CAF qui ne tardera pas à réagir à cette demande inhabituelle.

Au cas où Al Masry tiendrait toujours à cette délocalisation, la Renaissance de Berkane s’engage à prendre en charge les frais du déplacement et du séjour durant dix jours des égyptiens.

Pour rappel cette décision du club Al Masry a été prise suite au refus des autorités égyptiennes d’autoriser les « Masraouis » à jouer au stade de la ville d’Al Ismailia. Elles avaient désigné la ville d’Alexandrie pour la tenue de la rencontre. Chose que les dirigeants d’Al Masry ont catégoriquement rejetée.

Reste à savoir si la CAF donnerait son feu vert à cette délocalisation du moins insolite. Wait and see !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here