Par Kamal Mountassir

Les chiens aboient, le Rallye Africa Eco Race passe ! C’est ce que semblent dire les organisateurs de ce raid international qui relie l’Europe à l’Afrique. En quête de publicité les séparatistes du Polisario, via certains médias, n’ont pas fini de menacer cette manifestation purement sportive. Et comme chaque année, les organisateurs n’ont pas cédé à ces avertissements en ignorant tous les avertissements.

Les organisateurs du rallye ont annoncé, via leur site officiel, qu’ils ne reconnaissaient pas le « statut exceptionnel » des provinces du Sud, le circuit du rallye est maintenu, avec les drapeaux marocain et mauritanien comme ce fut le cas lors des dernières éditions.

 700 personnes venus des quatre coins du monde et 300 véhicules dont motos et camions participent à ce Rallye qui relie Monaco à Dakar. Les participants à la 12e édition du Rallye Africa Eco Race devront parcourir pas moins de 6000 km sur des circuits qui passent par le Maroc, la Mauritanie en arrivant au Sénégal. Lancé en 2009, le Rallye Africa Eco Race a remplacé celui du Paris-Dakar, parti vers les routes d’Amérique du Sud et déménagera lors des prochaines éditions en Arabie Saoudite. La 12ème édition du Monaco-Dakar qui a débuté le 4 janvier dernier à Monaco, devra s’achever près du lac Rose au Sénégal le 19 janvier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here