Après quatre mois sans compétition, le jeune espoir marocain Suleiman Zanfari a parfaitement rempli son contrat en s’imposant avec panache en Junior lors du Dubaï O-Plate. Il offrait ainsi sa première victoire historique à la nouvelle marque de kart de Charles Leclerc, prodige Ferrari en F1.

Sur le circuit du Kartdrome de Dubaï, Suleiman se mesurait à d’excellents adversaires juniors de différentes nationalités. Il roulait sous les couleurs du team Birel ART Middle East de Sanad Shannak, bien épaulé par son mécanicien italien Alberto Baldrighi, mais aussi conseillé par Ronni Sala, le président de Birel ART Group. Course la plus importante du Moyen-Orient, le Dubaï O-Plate faisait la part belle aux catégories IAME du 17 au 18 janvier 2020. Très bien organisée, l’équité de l’épreuve était assurée par une équipe de commissaires techniques très efficaces.

Suleiman abordait en confiance le début de la compétition, malgré une longue pause, en prenant le volant d’un châssis de la nouvelle marque du pilote de F1 Charles Leclerc. Il retrouvait rapidement ses automatismes et se situait d’entrée parmi les meilleurs. La pole position lui échappait de peu puisqu’il signait le deuxième temps des essais qualificatifs. Il affrontait ensuite le poleman Kamal Agha en tête des manches qualificatives malgré le handicap de s’élancer depuis la ligne extérieure. Très performant, Suleiman devait se contenter de la 4e position à l’issue de cette phase à cause d’une pénalité pour spoiler décroché dans la 2e course.

Le jeune espoir marocain gérait intelligemment les phases finales sous le soleil de Dubaï. Il revenait à la 2e place de la finale et parvenait encore une fois à prendre temporairement l’avantage sur Aga. Suleiman en profitait pour prendre la mesure de son adversaire et se servait de son expérience pour placer une dernière attaque décisive à quelques tours de l’arrivée de la finale. Auteur du meilleur tour en course, il décrochait une belle victoire avec plus de huit dixièmes de seconde d’avance.

« Je suis ravi de commencer l’année par un succès », confiait Suleiman après le podium. « La compétition était très disputée et j’ai dû me battre jusqu’à la fin pour m’imposer. L’ambiance de ce meeting était très agréable parmi les concurrents et les organisateurs. Charles Leclerc m’a envoyé un message de félicitation pour la première victoire de sa nouvelle marque, et cela m’a beaucoup touché ».

Suleiman Zanfari sera de retour en piste à la mi-février pour disputer la Nations Cup au sein de l’équipe du Maroc à l’occasion du Mena Karting Championship. Organisée à Oman sur le Muscat Speedway, cette compétition inaugurale opposera 21 nations arabes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here