Le verdict est tombé pour Lucas Hernandez. A nouveau blessé, cette fois à la cheville droite lors de la victoire du Bayern Munich sur le terrain de l’Olympiakos mardi soir (3-2), le champion du monde souffre d’une lésion ligamentaire.

Le club bavarois a communiqué ce mercredi midi sur l’état de l’articulation de son joueur le plus cher de l’histoire (80 millions d’euros). Hernandez, après s’être soumis à des examens plus approfondis, déplore une rupture partielle des ligaments.

Si aucune durée d’indisponibilité, le Bayern se contentant de regretter l’absence de l’international français « pour les prochaines semaines », il paraît difficile d’imaginer le joueur capable de rejouer en 2019. Il s’agit quoi qu’il arrive d’une très mauvaise nouvelle pour l’ancien Madrilène en premier lieu, pour son club, qui a consenti l’investissement que l’on sait, et pour l’équipe de France dans l’optique de l’Euro 2020 en fin de saison.

Source : Sports.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here