Source: Communiqué de SilkWayRally
Photo credits: SilkWayRally

PLEIN SOLEIL SUR IRKOUTSK ! Le soleil brille sur IRKOUTSK, capitale de Sibérie orientale, pour accueillir les concurrents de ce SILK WAY RALLY 2019. C’est le long de l’ANGARA, principale rivière bordant le centre historique et prenant sa source, 60 kilomètres plus à l’Est, dans le fameux LAC BAÏKAL que l’épreuve s’apprête à écrire ce 9e chapitre important de son histoire. Entre IRKOUTSK et DUNHUANG, 10 étapes sur plus de 5.000 kilomètres, traversant la SIBÉRIE, puis la MONGOLIE, pour s’achever au cœur du DÉSERT DE GOBI en CHINE.

Un parcours exceptionnel et fascinant, dont près des deux tiers sera disputé sous le chrono et qui, avec l’instauration de la catégorie moto, servira de deuxième manche et d’épreuve de référence pour le CHAMPIONNAT DU MONDE FIM DES RALLYES. D’ici au podium de départ de samedi soir, le compte à rebours est officiellement lancé avec, au programme, deux journées de vérifications administratives et techniques, ces jeudi et vendredi.

#RoadToDunhuang

DÉBUT DES VÉRIFICATIONS

Venus des quatre coins du globe, les premiers concurrents moto et équipages auto et camions ainsi que leurs teams d’assistance se sont soumis depuis le début de la matinée aux vérifications administratives (licences, enregistrements des véhicules, permis de conduire etc.) dans les bâtiments de l’Université.

A 300 mètres de là, sur la voie menant à la rivière Angara, motos, quads, voitures et camions de course sont soumis à une batterie de tests et de contrôles d’équipements de sécurité, en accord avec la règlementation imposée par la FIM (Fédération Internationale de Motocyclisme) et la FIA (Fédération Internationale de l’Automobile). Des fiches médicales des équipages et des teams, au contrôles techniques des véhicules, en passant par les diverses modalités administratives, le rituel est immuable avant d’affronter l’une des courses le plus exigeantes au monde…

Sur le SILK WAY RALLY, comme sur les autres grands rallyes internationaux, priorité absolue est donnée à la sécurité. C’est pourquoi chaque véhicule en course est équipé d’un IRITRACK. Ce boitier de géolocalisation par satellite permet de suivre en temps réel la progression de chaque véhicule, mais également de signaler instantanément toute forme d’incident et même de communiquer vocalement avec la direction de course.

#SilkWayRally2019

GALOP D’ESSAI

Permettant aux concurrents d’effectuer un ultime galop d’essai et de procéder aux derniers réglages avant le départ, l’organisation du SILK WAY RALLY a mis sur pieds un shakedown aujourd’hui entre 9 et 18 heures locale, sur une presqu’île sur la rivière Angara, non loin du centre d’IRKOUTSK. Tracés sur des pistes en terre et sur deux secteurs distincts, l’un réservé aux motos (1,2 km) et l’autre pour les autos et camions (1,6 km), ils ont permis aux concurrents d’effectuer un échauffement aussi utile qu’agréable.

PODIUM DE DÉPART CE SAMEDI 19H00 (GMT+8)

Samedi en fin d’après-midi, le parc fermé, installé au cœur verdoyant du centre administratif, se sera rempli progressivement au fil des deux journée de vérifications. Après le briefing général, c’est à quelques dizaines de mètres de là, sur la Place comte Speransky, que les concurrents graviront, dès 19h00 (13h00, heure française), le podium cérémonial pour le lancement officiel de cette 9e édition du SILK WAY RALLY.

LE CHIFFRE DU JOUR

702

Ce 9e SILK WAY RALLY s’apprête à battre un record d’affluence. Avec 181 concurrents pour quelques 97 véhicules en course dans les catégories moto, auto et camion, l’épreuve réuni pas moins de 36 nationalités différentes. Ajoutez-y quelques 175 véhicules d’assistance avec et leurs 521 passagers et vous obtenez, hors membres d’organisation, un total de 702 personnes inscrites sur cette édition 2019.

ENTRE MYTHE ET NATURE ABSOLUE

Avec ses 600.000 habitants, IRKOUTSK est la ville la plus peuplée des vastes régions du nord -est de la Russie. Vue de l’occident la ‘capitale’ de Sibérie orientale cultive avant tout le mythe du périple de Michel Strogoff, le capitaine ds gardes du Tsar Alexandre II, issu du célèbre roman d’aventure de Jules Vernes. Irkoutsk évoque aussi le froid et l’éloignement. Détrompez-vous : Irkoutsk est la ville la plus chaude de la région où les températures estivales (18° Celsius de moyenne) compensent leurs pendants négatifs des mois d’hiver (-19°). Outre ses magnifiques maisons typiques en bois et l’omoul, la truite locale typique de la rivière Angara qui la berce, la ville sert essentiellement de porte d’entrée vers la ‘perle de Sibérie’ : le Lac Baïkal qui fascine tant les visiteurs que la population locale.

PROGRAMME

▪︎ 5 & 6 JUILLET VERIFICATIONS ADMINISTRATIVES ET TECHNIQUES A IRKOUTSK

▪︎ 6 JUILLET CEREMONIE PODIUM DEPART A IRKOUTSK

▪︎ 7 AU 16 JUILLET 2 ETAPES EN RUSSIE, 5 ETAPES EN MONGOLIE ET 3 ETAPES EN CHINE

▪︎ 16 JUILLET CEREMONIE D’ARRIVEE A DUNHUANG

DES PARTENAIRES FIDELES

GAZPROM, partenaire principal DU RALLYE

Sponsor dès la première édition du Silk Way Rally en 2009, PJSC « Gazprom » est une société énergétique mondiale. La mission de Gazprom est de proposer une offre fiable, efficace et équilibrée de gaz naturel aux consommateurs, ainsi que d’autres types de ressources énergétiques et leurs produits dérivés.

TOYOTA

TOYOTA reconduit son partenariat avec le Silk Way Rally en tant que véhicule officiel de l’organisation.

De par leur conception et leurs capacités uniques, les voitures tout-terrain TOYOTA ont prouvé leur extraordinaire résistance pendant les diverses reconnaissances et le rallye. TOYOTA, symbole de confiance technique et technologique, fournit les voitures officielles du Silk Way Rally depuis 2016, afin de l’accompagner sur ses routes et pistes inexplorées.

Source: Communiqué de SilkWayRally
Photo credits: SilkWayRally