(Twitter_@ShaneWilliams11)

C’est pour la bonne cause qu’on a joué la semaine passée une rencontre d’un genre assez particulier, puisqu’elle avait pour cadre… le camp de base de l’Everest. A plus de 6 000m d’altitude !

Shane Williams s’en souviendra… L’ailier aux 87 sélections sous le maillot du XV du Poireau, âgé aujourd’hui de 42 ans, était la semaine dernière capitaine dans un match entré directement dans le fameux Guinness Book des records.

Et pour cause, la rencontre, jouée pour la bonne cause, s’est déroulée à 6 331 mètres d’altitude, à proximité du camp de base de l’Everest. On n’avait jamais porté un ballon de rugby en match aussi haut. Pour un score de parité (5-5), anecdotique, quand dans le même temps cet « Everest Rugby Challenge » aura permis de collecter plus de 250 000 livres (soit environ 286 000 euros). Sur ce terrain… forcément enneigé, deux équipes de sept joueurs emmenées donc par Shane Williams d’une part et par Ollie Phillips (35 ans), vieille connaissance de notre Top 14, puisque l’ancien capitaine de l’équipe d’Angleterre de rugby à 7 évolua au Stade Français.

A écouter Williams le Gallois, interrogé par la BBC, les « conditions inhospitalières » ont rendu la partie « incroyablement éprouvante » sur le plan physique. « Après avoir couru, il fallait dix minutes pour récupérer… »

    • Tweeter
    • Partager
    • Email

 

Source : Sports.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here