Le Français Benoît Paire a remporté, dimanche après-midi, la 35è édition du Grand Prix Hassan II de tennis en s’imposant en finale, sur le court central du Royal Tennis Club de Marrakech, face au tenant du titre, l’Espagnol Pablo Andujar.

Agé de 29 ans, le Tricolore, 69è mondial, s’est adjugé le titre de ce tournoi ATP (250 points) sur terre battue, placé sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, en dominant Andujar (33 ans, 70è mondial), par deux sets à zéro (6-2/6-3).

Avec ce sacre, l’Avignonnais, impérial et intouchable tout au long de ce match, décroche le deuxième titre de sa carrière, après celui remporté en juillet 2015 à Bastad (Suède) contre un autre Espagnol: Tommy Robredo.

Grâce à cette victoire, Paire rejoint également d’autres champions français ayant déjà remporté le titre: Julien Boutter (2003), Paul-Henri Mathieu (2007) et Gilles Simon (2008).

Pour sa sixième finale sur le circuit, dont quatre perdues à Belgrade en 2012, à Montpellier en 2013, à Tokyo en 2015 et à Metz en 2017, Paire a largement dominé son adversaire du jour, Pablo Andujar, triple vainqueur de ce tournoi (2011, 2012 et 2018), qui l’avait battu, à la fin du mois de mars dernier, en finale du tournoi challenger de Marbella (Espagne) par deux sets à un (4-6, 7-6, 6-4).

En double le duo composé de l’Autrichien Jürgen Melzer et du Croate Franko Skugor avait remporté, samedi, la finale du double messieurs face au tandem constitué du Néerlandais Matwé Middelkoop et du Danois Frederik Nielsen par deux sets à zéro (6-4/7-6).

Doté d’un prix de 560.000 euros, dont près de 90.000 euros au vainqueur, ce tournoi a été placé sous la direction de l’ancien champion de tennis marocain Hicham Arazi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here