Les Jeux Africains (JA-Maroc 2019), qui porteront sur plus de quinze disciplines sportives, dont au moins huit seront qualificatives pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020 étaient, mercredi, au centre d’une réunion à Accra du comité exécutif de l’Association internationale de la presse sportive- AIPS, section Afrique.

« Les discussions ont porté notamment sur les Jeux Africains de 2019 qui seront organisés au Maroc du 19 août  au 2 septembre prochains », a indiqué le président de l’AIPS Afrique, Mitchell Obi, dans une déclaration à l’agence MAP (Agence Maghreb Arabe).

« L’objectif de l’Association est de jeter la lumière sur cet événement sportif continental pour lui donner un élan international, conformément au plan stratégique de l’AIPS », a précisé M.Obi, relevant l’importance de la coopération entre associations nationales des journalistes sportifs et de la formation des jeunes reporters qui vont prendre la relève pour couvrir les événements sportifs au niveau international.

Au menu de cette réunion, figurent également la CAN 2019 qui se tiendra en Egypte, la recherche de financement et la présentation de candidatures pour le prochain congrès.

L’AIPS est l’organe professionnel représentant les médias sportifs internationaux. Elle compte plus de 9.000 membres dans le monde, issus des principaux quotidiens, sites web, périodiques, chaînes de radio et de télévision sur les cinq continents.

Fondée en 1924 à Paris, l’AIPS vise à renforcer la coopération entre ses associations membres pour défendre l’indépendance et l’intérêt professionnel des membres, renforcer l’amitié, la solidarité et les intérêts communs entre les journalistes sportifs de tous les pays afin de leur assurer les meilleures conditions de travail possibles.