Charles Leclerc piaffe d’impatience. Passé de Sauber à Ferrari cette saison, le pilote monégasque attend avec impatience la première course qui va se dérouler ce week-end à Melbourne en Australie. « Ce sera évidemment une course très spéciale pour moi parce qu’elle va marquer mes débuts avec Ferrari. Cela fait que ce GP sera unique. (…) Je suis satisfait du rendement pendant les tests et j’ai vraiment hâte d’aller en piste, c’est un week-end de course durant lequel nous devons être récompensé du travail hivernal en obtenant un bon résultat », a-t-il plaidé.

Source : Sports.fr